• Conférence salon Vitalsace Rixheim, salle du Trêfle, allée du chemin vert

  • par Olivier Colin, Praticien en naturopathie et énergétique sino-vietnamienne*
    Le Samedi 12 Octobre 2019 à 16h15 - durée 45mn- entrée libre
  • Importance du terrain en terme de santé : apports de la phytothérapie et de l’énergétique chinoise pour redresser un terrain perturbé.

    Je vous propose dans un premier temps de comprendre le rôle spontané des plantes vis à vis de l’amélioration des sols, condition indispensable au développement de la vie sur terre. Chaque plante a un rôle d'indication et d'amélioration de l'état du sol; l'homme pourra ainsi bénéficier des mécanismes spécifiques à chaque espèce pour sa propre santé.


    système respiratoire hommes et arbres
    Symbiose et équilibre au niveau du sol


    Ces sols, lorsqu’ils sont en équilibre harmonieux, vont en effet permettre aux plantes de nous apporter des éléments nutritifs et autres principes actifs thérapeutiques spécifiques. Cela réside dans un équilibre parfait entre structure et composition du sol, bactéries et champignons et associations de plantes adaptées.

    Symbiose et équilibre chez l’humain
    Je vous expliquerai ensuite le parallèle que l’on peut faire avec notre système digestif où les bactéries doivent évoluer dans un milieu (terrain) adapté à leur équilibre mais aussi la symbiose à l’échelle cellulaire. Certaines plantes prébiotiques, voire antibiotiques, ont également une affinité avec certaines bactéries ou champignons indispensables à notre survie

    Vu de la phytothérapie occidentale.

    Ainsi nous rentrons dans un nouveau système de compréhension de l’apport de chaque plante en fonction de nos déséquilibres et de nos besoins spécifiques.


    Pourquoi et comment les plantes nous aident à remettre le corps en équilibre mais aussi leur action en cas de graves intoxications aux métaux lourds ou à des molécules chimiques accumulées au fil des années. Nous verrons des exemples très concrets validés par des publications scientifiques.

    Vu de la médecine traditionnelle sino-vietnamienne

    Dans cette deuxième partie, nous aborderons les grandes notions de terrain ( milieu permettant un équilibre optimal pour nos fonctions vitales) en médecine traditionnelle orientale avec la théorie des 5 éléments. On pourra voir que la classification simple et accessible des effets des plantes alimentaires et médicinales en pharmacopée sino-vietnamienne permet des actions quotidiennes de rééquilibrage.

    Pour finir, nous verrons l'apport des techniques de contrôle des méridiens avec l'usage de la puncture avec ou sans aiguilles, des moxas, des ventouses…

    Un langage commun

    Pour résumer, on pourra faire le constat que l'expression de la vie dépend du terrain, que les principes informationnels sont communs à toutes les espèces du règne végétal, animal, fongique et que ce langage universel est accessible et codifié. La méthode de communication par biophotons, utilisée dans les méridiens et commune à toutes les espèces est expliquée dans cet article.