La médecine traditionnelle Orientale repose sur la synthèse de la Médecine Traditionnelle Chinoise, Vietnamienne et des autres médecines ancestrales asiatiques.

 

L’IFVMTO créé en 1994 enseigne la médecine traditionnelle Orientale telle que pratiquée au Vietnam pour l’acupuncture et en Chine pour ce qui est de la pharmacopée.


L’IFVMTO de Villefranche sur Saône coopère avec l’Institut des Médecines Traditionnelles fondé par le Dr Thin, l'Hôpital de Médecine traditionnelle d’Ho Chi Minh et l'Université de Médecine Traditionnelle de Shangaï.

liste des praticiens IFVMTO



La médecine traditionnelle orientale normalise les équilibres énergétiques du patient en utilisant diverses techniques dont:



•    la puncture avec ou sans aiguilles
   

•    les moxas
   

•    les ventouses
   

•    les massages (Tuina..)

•    la pharmacopée chinoise                                          
   

•    la nutrition...

 

L'élément fondamental réside dans le bilan fonctionnel des méridiens qui utilise, avant et après la séance, des points d'alarmes pour valider le rééquilibrage énergétique. Cela repose également sur la prise des pouls, l'analyse corporelle dont la langue et le questionnaire patient (anamnèse) qui vont déterminer avec exactitude les points à traiter en fonction de la causalité.
On dénombre ainsi pas moins de 144 grands dysfonctionnements qui vont définir la stratégie de traitement, en plus des traitements locaux  spécifiques à la Médecine Traditionnelle Chinoise