La médecine traditionnelle orientale, bien que reconnue par le système de santé de certains pays, ne se substitue pas, en France, à la médecine conventionnée ou aux consultations auprès de votre médecin traitant.
La médecine traditionnelle permet de réaliser un bilan énergétique et non pas un diagnostic médical. Elle ne permet pas non plus d'établir ou de modifier des prescriptions médicamenteuses.
La liste des pathologies traitées par l'acupuncture est mentionnée uniquement à titre d'information ; ces  données sont publiées par l'Organisation Mondiale de la Santé.
Selon l'OMS l'acupuncture peut  modifier certaines valeurs physiologiques. Il est donc vivement recommandé d'informer votre médecin traitant des séances ou de toute modification de votre état ; lui seul pourra juger de l'opportunité d'adapter éventuellement votre traitement médical en cours.
Un praticien en médecine traditionnelle est non conventionné, exerce hors cadre médical réglementé et la consultation ne donne pas droit à remboursement par la Sécurité Sociale.
L'inscription à l'Urssaf, attribuant un numéro de SIRET, permet un remboursement total ou partiel des séances auprès de certaines mutuelles complémentaires. Il appartient au consultant d'en vérifier la possibilité auprès de sa Mutuelle.

 

Contenu du site sous licence CC

Le contenu de ce site est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.